LE MAGAZINE DES SAINES GOURMANDISES
Home Sommaire Recettes Produits Liens Archives Contact
 Article - La Cerise N° 21 Septembre - Octobre

Ecumer sa cave


Conserver ses vins. Quoi de plus facile, me direz-vous? Mais en êtes vous bien sûr ? Comment faire quand on n'a pas une cave ou que celle-ci ne répond pas aux critères adéquats ? Et si la solution résidait dans les « caves à vins »?


La conservation du vin requiert certains critères bien précis. On oublie trop souvent que le vin « vit » et qu'il réagit à son environnement, que ce soit aux mouvements, à la lumière qu'à la température. Les risques de voir un «château» tomber en ruine sont grands. Que penser de voir des efforts de conservation d'un grand cru, durant 10 ans ou plus, s'effondrer à cause d'une petite inattention ou d'un problème extérieur? Ainsi, une "authentique" cave à vin doit répondre à certains critères de base:

* une température constante d'environ 12°C
* une hygrométrie comprise entre 50 et 70 %
* aucune vibration
* une protection contre les rayons ultra violets


Soyez exigeant

Différents modèles de caves à vin répondent à certains de ces critères mais plus rares sont les caves à vin qui sont à même de les garantir tous. Aussi, il est à préférer des modèles qui incluent une technologie n'utilisant ni moteur ni compresseur (sources de vibrations) et ne comportant aucune pièce en mouvement. Il en résulte alors un fonctionnement totalement silencieux et d'une très grande longévité. Le principe de réglage d'un tel appareillage reste très simple d'usage. Ainsi, on dispose d'une régulation électronique de la température. Il vous suffit d'entrer la température souhaitée (idéalement 12 à 13°C) pour que votre cave réagisse, produisant selon le cas du chaud ou du froid, afin de respecter fidèlement vos consignes en tenant compte des conditions extérieures. De base, les caves vous sont livrées avec une température réglée en usine sur 12°C. Il est également bon de veiller aux odeurs ambiantes qui risquent d'avoir un impact négatif sur le vin. Aussi, certains modèles sont équipés d'un filtre à charbon qui agit comme une barrière naturelle.


Soucil du détail

Considéré comme luxe par certains, nous vous conseillons un modèle équipé d'un évaporateur à ailettes grandes dimensions. Cette précaution a pour but d'éviter la formation de givre. Ainsi, l'air circulant par convection naturelle se recharge au contact de la condensation.
Moultes précautions que voici? Certes, un tel achat représente une dépense, mais il est des investissements dont le rapport est sans prix. Et, entre gastronomes, nous nous comprenons.


Google