LE MAGAZINE DES SAINES GOURMANDISES
Home Sommaire Recettes Liens Archives Contact
 Article - La Cerise N° 18

Le whisky, breuvage de connaisseurs

Que vous l'aimiez sec ou on the rocks, ce qui compte c'est sa qualité, garantie par un savoir-faire vieux de plusieurs siècles.

Depuis toujours, les Ecossais et les Irlandais se disputent l'origine du whisky, boisson alcoolisée fabriquée à base d'orge fermentée. C'est aux environs du XIIè siècle que la production de whisky prend réellement son essor, se répandant à travers l'Europe à partir de l'Ecosse et de l'Irlande. Et le succès du whisky ne s'est pas arrêté au vieux continent puisque aujourd’hui, on le fabrique également au Canada, aux Etats-Unis, mais aussi au Japon.

Le procédé de fabrication

La fabrication d'un whisky n'est jamais exactement pareille à un autre, puisque chaque producteur a son petit secret pour procurer à sa boisson un goût unique. Malgré tout, les whiskies ont en commun différentes étapes de fabrication. La première est celle du maltage: les grains d'orge sont fermentés puis séchés. Cette étape est très importante pour la formation des arômes caractéristiques du whisky. Ensuite vient le brassage, où l'orge est mélangée à de l'eau chaude. Résultat de ces deux premières opérations: l'amidon de l'orge est transformé en sucres, qui pourront alors être fermentés à l'étape suivante et se changer en alcool. Au terme de la fermentation, on obtient une sorte de bière. Enfin vient le moment de la distillation, visant à séparer l'eau de l'alcool. Le liquide est chauffé et l'alcool évaporé est recueilli. Cette étape est répétée une fois, mais il reste toujours de l'eau dans la boisson obtenue, sinon il s'agirait d'alcool pur trop agressif pour notre palais... Après la distillation, le whisky est mis à vieillir en fûts de chêne. C'est pendant ce temps qu'il se colore et que ses arômes arrivent à maturation. La qualité d'un whisky se reflète bien souvent par le temps passé en fût, allant de minimum 3 ans jusque 8 à 12 ans pour la plupart des whiskies « single malt ». Enfin, le titre d'alcool du breuvage est ajusté (souvent en le diluant avec de l'eau de source) pour atteindre 40 degrés avant d'être mis en bouteille et commercialisé... pour le plus grand plaisir des connaisseurs!

Les différents whiskies

Le Scotch Whisky est fabriqué uniquement en Ecosse. En Irlande, on parle d'Irish Whiskey et aux Etats-Unis d'American Whiskey. L'orge maltée n'est pas la seule céréale utilisée pour la fabrication du whisky. Par exemple, le bourbon est fabriqué principalement à base de maïs et le rye à base de seigle. L'origine géographique mise à part, on distingue les blended whiskies, fabriqués à partir de malt et d'autres grains, des pure malt, rassemblant plusieurs whiskies à base de malt. On gagne un cran de qualité avec les single malt, whiskies à base de malt ne provenant que d'une seule distillerie. Enfin, il existe des single cask, whiskies provenant d'un même fût. Chaque étape de la fabrication, mais aussi le choix des fûts, des meilleurs ingrédients et d'une eau de source de qualité garantissent les arômes du whisky et permettent de vous offrir la grande variété qu'il existe actuellement.

Magali Jacobs
Diététicienne
Google